ReviewEssays.com - Term Papers, Book Reports, Research Papers and College Essays
Search

La Princesse De Cleves

Essay by review  •  November 21, 2010  •  Essay  •  1,297 Words (6 Pages)  •  805 Views

Essay Preview: La Princesse De Cleves

Report this essay
Page 1 of 6

Dissertation

Introduction

La tragÐ"©die classique du 17Ð"Ёme siÐ"Ёcle a Ð"©tÐ"© inspirÐ"©e de la tragÐ"©die grecque dont toutes les tragÐ"©dies avaient un point en commun, l'image de l'homme incapable de faire sa volontÐ"©, enchaÐ"®nÐ"© par des forces puissantes. Le roman Ð''La Princesse de ClÐ"Ёves', Ð"©crit par Madame de LaFayette, montre quelques caractÐ"©ristiques du genre tragique mÐ"Єme si c'est un roman romantique. Une tragÐ"©die classique a quatre particularitÐ"©s. D'abord, son Ð"©criture doit Ð"Єtre en vers dans une langue constante. DeuxiÐ"Ёmement, elle doit contenir cinq actes dont le premier est de la prÐ"©sentation, les trois suivants font la progression de l'action dramatique, et le quatriÐ"Ёme montre la rÐ"©solution malheureuse. TroisiÐ"Ёmement, l'action doit se dÐ"©velopper dans un passÐ"© lointain et les personnages doivent avoir un statut social Ð"©levÐ"©. Finalement, la tragÐ"©die doit concorder avec la rÐ"Ёgle des trois unitÐ"©s : de temps, de lieu et d'action. Le roman de Madame de LaFayette exhibe la plupart de ces particularitÐ"©s, donc on peut dire qu'il est Ð'« une tragÐ"©die dans un fauteuil. Ð'»

Tout au long du roman on trouve que l'action est composÐ"©e de parties similaires Ð" celle d'un ouvrage tragique. Le roman peut Ð"Єtre couper en scÐ"Ёnes selon le modÐ"Ёle ci-dessus mentionnÐ"© qui pourront Ð"Єtre adaptable au scÐ"Ёnes thÐ"©Ð"Ñžtrales. Par example

, la scÐ"Ёne de la mort de Mme de Chartres, l'aveu de Mme de ClÐ"Ёves Ð" son mari, la mort du M. de ClÐ"Ёves, et la scÐ"Ёne entre la Princesse et M. de Nemours Ð" Coulommiers. Comme au thÐ"©Ð"Ñžtre les scÐ"Ёnes ont de didascalies et elles sont dialoguÐ"©es d'une telle maniÐ"Ёre qu'on a le sens d'Ð"Єtre un spectateur. Par example

, la scÐ"Ёne de la mort de Mme de Chartres est courte mais trÐ"Ёs chargÐ"©e. Elle appelle Mme de ClÐ"Ёves pour lui parler seule. Elle commence Ð'« en lui tendant la main Ð'», un monologue oÐ"â„- elle avoue tout ce qu'elle pensait de la relation entre Mme de ClÐ"Ёves et M. de Nemours. Mme de Chartres donne un discours lourd, triste, et passionnÐ"©. Mme de ClÐ"Ёves Ð'« fondait en larmes sur la main de sa mÐ"Ёre Ð'» et sa mÐ"Ёre finit par lui dire adieu pour toujours. Dans la suite, il n'y a pas de paroles, Mme de LaFayette Ð"©crit seulement que Mme de Chartres Ð'« commanda Ð" sa fille d'appeler ses femmes. Ð'» Donc, uniquement le monologue Ð"©tait important dans cette scÐ"Ёne et les dÐ"©tails sont laissÐ"©s Ð" part comme dans le thÐ"©Ð"Ñžtre.

La troisiÐ"Ёme caractÐ"©ristique d'une tragÐ"©die classique c'est que l'Ð'Ñšuvre doit avoir lieu dans le passÐ"© lointain et que les personnages doivent Ð"Єtre d'un statut social Ð"©levÐ"©. Le roman ne se dÐ"©roule pas longtemps avant qu'il fut Ð"©crit. Deux siÐ"Ёcles de diffÐ"©rence n'est pas un passÐ"© lointain comme dans une vraie tragÐ"©die classique. Mais le roman n'est pas une tragÐ"©die, c'est un roman qui montre des similaritÐ"©s avec les Ð'Ñšuvres tragiques. Donc, on peut discuter que l'Ð'Ñšuvre de Mme de LaFayette exhibe cette particularitÐ"© de la tragÐ"©die classique sans qu'il le soit, car deux siÐ"Ёcles ne sont pas une diffÐ"©rence de temps importants. Presque tous les personnages dans le roman ont une position sociale Ð"©levÐ"©. La cour a une place trÐ"Ёs importante dans la rÐ"©alisation de l'action du roman. La vie et les intrigues de la noblesse de la cour d'Henri II sont donnÐ"©s par l'auteur, mÐ"Єme si la plupart n'ont beaucoup d'intÐ"©resse Ð" l'histoire principale. Alors, le fait que le roman ait des personnages nobles est une autre similaritÐ"© avec une Ð'Ñšuvre tragique.

La derniÐ"Ёre rÐ"Ёgle d'une tragÐ"©die classique est que la tragÐ"©die doit s'harmoniser avec trois unitÐ"©s : de temps, de lieu et d'action. L'histoire de Ð''La Princesse de ClÐ"Ёves' se dÐ"©veloppe Ð" la longue d'une annÐ"©e, assez courte comme roman. L'arrivÐ"© Ð" la cour de la Princesse date novembre 1558 et l'action finit avec son refus d'Ð"©pouser M. Nemours au mÐ"Єme mois l'annÐ"©e suivante. Il y a un lieu principal oÐ"â„- l'action s'effectue, la cour. Le chÐ"Ñžteau de Coulommiers est aussi important comme lieu d'action. C'est lÐ" oÐ"â„- la Princesse avoue Ð" son mari qu'elle aime un autre et lÐ" que M. de Nemours dÐ"©couvre par la fenÐ"Єtre qu'elle l'aime. Mais cela mis Ð" part, la majoritÐ"© de l'action se dÐ"©roule Ð" la cour oÐ"â„- les personnages sont soumis aux regards des autres et de cette faÐ"§on une atmosphÐ"Ёre fermÐ"©e, concentrÐ"©e d'Ð"©motions est crÐ"©e. Puisque l'histoire est courte et l'action se passe principalement en un seul

...

...

Download as:   txt (8.3 Kb)   pdf (102.1 Kb)   docx (11.5 Kb)  
Continue for 5 more pages »
Only available on ReviewEssays.com
Citation Generator

(2010, 11). La Princesse De Cleves. ReviewEssays.com. Retrieved 11, 2010, from http://234suo.com/essay/La-Princesse-De-Cleves/13603.html

"La Princesse De Cleves" ReviewEssays.com. 11 2010. 2010. 11 2010 <http://234suo.com/essay/La-Princesse-De-Cleves/13603.html>.

"La Princesse De Cleves." ReviewEssays.com. ReviewEssays.com, 11 2010. Web. 11 2010. <http://234suo.com/essay/La-Princesse-De-Cleves/13603.html>.

"La Princesse De Cleves." ReviewEssays.com. 11, 2010. Accessed 11, 2010. http://234suo.com/essay/La-Princesse-De-Cleves/13603.html.